TSX - RBX
29/05/2017 - 01:38:07 (ET)
Last trade: $ 0.08 Variation | Volume: 323000 | Change: +0.01
Categories Menu

Posted by on Avr 3, 2014 in 2014 |

2014-04-03

2014-04-03

Fin de construction de la phase-1 de l’usine de Nampala. Tests des équipements opérationnels de l’usine.

Les premiers essais de démarrage et d’ajustements des  équipements opérationnels de l’usine sont en cours. Le premier minerai devrait  alimenter l’usine dès la semaine du 7 avril.

Robex prévoit, dans les semaines à venir, de compléter les ajustements opérationnels sur ces équipements.  L’augmentation progressive de l’alimentation en minerai dans l’usine devrait permettre d’atteindre l’objectif d’une quantité minimum de 2 500 t/j d’ici la fin juin.

Concernant les travaux de terre dans la fosse, les deux prochains mois exigeront un important décapage de résidus afin d’exposer une plus grande surface de la minéralisation.  Le Rompad devant alimenter l’usine excède déjà les 40 000 tonnes de minerai. L’objectif est de préparer une réserve de minerai suffisante pour passer la prochaine saison des pluies.

Ces activités additionnelles et l’ajout des fondations pour les futurs réservoirs et équipements de la phase-2 (4 000 t/j) ont généré des coûts additionnels ; de plus la société prévoit d'ajouter éventuellement plus tôt que prévu un broyeur dans le circuit de traitement. En conséquence,  la société est en cours de négociation pour un complément de financement en endettement moyen terme.

Georges Cohen, CEO de Robex commente :

«  Je tiens à remercier tous nos employés et sous-traitants pour leurs efforts et leur engagement dans ce merveilleux projet. C’est grâce à une équipe dévouée et efficace que le projet de Robex à Nampala a pu voir le jour en un temps record et pour un budget d’investissement inférieur aux pratiques usuelles du secteur ».

Par ailleurs, Robex continu l’exécution de sa feuille de route comme défini lors de la dernière réunion des actionnaires.  L’accent est posé sur la mise en place d’outils de gestion modernes et efficaces, l’organisation du travail et le tout en conformité totale avec le Code Minier du Mali.

La compagnie est en continuel effort de rapprochement avec la communauté locale. Robex est maintenant un réel élément moteur du développement de la région de Sikasso. La société travaille en collaboration avec les autorités locales dans le cadre de la mission éthique que Robex s’était fixée pour assurer des retombées positives pour les populations avoisinantes.

La campagne d’exploration de Robex est toujours en cours.  En effet, sur le Permis de Moussala, 2 500 m de forage ont été complétés sur une campagne de 4 000 mètres. À Nampala, les forages dans la zone Est sont toujours en cours.

Une vidéo documentant les installations complètes du projet sera bientôt disponible sur le site web de la compagnie.

Un compte Twitter a été mis en place afin de permettre un échange direct entre le CEO et les actionnaires sur une base régulière. Plus d’informations concernant la date et l’heure de cet échange seront communiquées dans les jours qui viennent.

En attendant, il est dorénavant possible de suivre Robex sur les réseaux sociaux suivants : TwitterLinkedin etViadeo. Les nouvelles officielles ainsi que des médias (photos et vidéos) seront publiés fréquemment sur ces réseaux sociaux.

Pour renseignements :
Augustin Rousselet
Chef de la direction financière
info@robexgold.com
+1.581.741-7421

Le présent communiqué comporte des énoncés pouvant être considérés comme des « renseignements prévisionnels » ou des « énoncés prospectifs » en termes de droit des suretés. Ces renseignements prévisionnels sous-tendent des incertitudes et des risques, dont certains échappent au contrôle de Robex. Les réalisations et les résultats finaux peuvent différer considérablement des prévisions formulées implicitement ou explicitement. Ces écarts peuvent être attribuables à de nombreux facteurs, notamment à l’instabilité du prix des métaux sur le marché, aux conséquences de la fluctuation du taux de change et des taux d’intérêt, à une évaluation inexacte des ressources, aux risques en matière d’environnement (durcissement de la règlementation), à des situations géologiques imprévues, à des conditions d’exploitation défavorables, aux risques politiques inhérents à l’exploitation minière dans les pays en développement, à un changement de politiques gouvernementales ou de règlements (lois et politiques), à une incapacité d’obtenir les permis et les approbations nécessaires auprès des organismes gouvernementaux ou à tout autre risque lié à l’exploitation et au développement miniers. Rien ne garantit que les circonstances prévues dans ces énoncés prospectifs surviendront, voire qu’elles profiteront à Robex le cas échéant. Les renseignements prévisionnels sont fondés sur les estimations et les opinions de l’équipe de direction de Robex au moment de leur publication. Robex ne s’engage aucunement à rendre publics des mises à jour ou des changements concernant ces énoncés prospectifs à la lumière de nouveaux renseignements ou évènements, ou pour tout autre motif, sauf si les lois en matière de valeurs mobilières l’exigent.

La Bourse de croissance TSX ou le fournisseur de services de règlementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assume aucune responsabilité quant à l’authenticité ou à la précision de ce communiqué.