TSX - RBX
29/05/2017 - 01:36:41 (ET)
Last trade: $ 0.08 Variation | Volume: 323000 | Change: +0.01
Categories Menu

Posted by on Déc 30, 2014 in 2014 |

2014-12-30 Financement privé de 10M CAD et émission d’actions en remboursement d’une dette

Québec, Québec, le 30 décembre 2014 – Ressources Robex Inc. (« Robex » ou la « Société ») (TSX V : RBX / FWB : RB4) informe les actionnaires de la situation financière de Robex et de la mise en place des mesures permettant la relance des activités;

Préparation industrielle:

Les travaux de préparation du plan de redémarrage de la mine de Nampala sont avancés. La firme d’ingénierie Soutex a effectué les vérifications métallurgiques et émis des préconisations sur les investissements nécessaires permettant d’atteindre un premier palier de capacité de traitement de 4 000 tonnes/jour avec un taux de récupération minimum de 85 %.

Ce volume de traitement assurerait un cash flow positif conforme aux hypothèses budgétaires. En particulier, la firme d’ingénierie a confirmé que l’enveloppe de l’investissement nécessaire est conforme aux prévisions de la Société et que, pour un objectif moyen terme de 5 500 tonnes par jour, soit le volume envisagé au départ par l’étude de faisabilité, que l’investissement total qui sera réalisé restera inférieur à ce qui avait été initialement établi au titre du 43-101.

Pour que ce plan se mette rapidement en place, il est nécessaire de passer rapidement les commandes d’équipements et de prestations. Il est ainsi impératif d’obtenir des fonds importants rapidement.

Placement privé annoncé le 30 octobre 2014:

Robex annonce qu’il n’y aura pas de seconde clôture en ce qui concerne le placement privé de $2.5M qu’elle avait annoncé dans le communiqué du 30 octobre 2014. Le total de ce placement a atteint 1,455M$. Se référer au communiqué de presse du 20 novembre dernier pour les détails de ce placement.

Financement d’un investisseur apparenté:

Depuis octobre dernier, Robex a engagé de nombreux contacts afin de trouver des fonds importants visant à compléter le projet Nampala et développer les programmes d’exploration de la Société. Ces démarches complexes pourraient s’étendre sur plusieurs mois étant donne les conditions au Mali et celle des marchés.

Monsieur Georges Cohen, président de la Société, président du conseil d’administration et actionnaire dominant de Robex, a manifesté son intention au conseil d’administration d’effectuer un placement privé à hauteur de 10M$CA à un prix de 0,07$ par action (142 857 142 actions), afin de permettre le lancement des commandes d’équipement dès maintenant, et de convertir sa créance incluant les intérêts courus pour un montant total de 8 854 082 $CA, à un prix réputé de 0,07$ par action (126 486 885 actions) ce qui permettra une considérable réduction de l’endettement de la Société.

Ces transactions sont assujetties à l’accomplissement des conditions suivantes :

a) à la mise en place préalable d’un plan d’arrangement avec les principaux créanciers de la société au Canada et au Mali afin d’assurer l’application de la mise de fonds au redémarrage de Nampala. Cette démarche permettrait de fixer un objectif de redémarrage de la mine de Nampala au début du troisième trimestre 2015 ; et

b) l’obtention des approbations des autorités réglementaires.

Les titres émis dans le cadre de ces transactions seront sujets à une période détention obligatoire de quatre mois plus un jour.

Chacune de ces transactions constituerait une « opération avec une personne apparentée » au sens du Règlement 61-101 sur les mesures de protection des porteurs minoritaires lors d’opérations particulières (le «Règlement 61-101»). Elles sont dispensée de l’obligation d’établir une évaluation formelle et de l’approbation des porteurs minoritaires prévues au Règlement 61-101 en vertu de la dispense prévue aux paragraphes 5.5(g) et 5.7(e) du Règlement 61-101 du fait de ses difficultés financières. Le 29 décembre 2014, le conseil d’administration de Robex a créé un comité spécial composé de 4 administrateurs de Robex, qui sont tous indépendants de la direction, libres de toute participation aux transactions projetées et sans lien avec Georges Cohen. Le comité spécial a recommandé aujourd’hui à l’unanimité au conseil d’administration de Robex d’approuver les transactions aux motifs que Robex est en difficulté financière grave, que les transactions proposées visent à améliorer sa situation financière et que les modalités et conditions des transactions proposées sont raisonnables dans les circonstances compte tenu de la situation de Robex. Conformément à l’article 5.2 du Règlement 61-101. Robex déposera sur le site web SEDAR une déclaration de changement important concernant les transactions proposées.

À propos de Ressources Robex Inc.
ROBEX est une société canadienne d’exploration et de développement minier dont les actions se transigent au Canada à la Bourse de Croissance TSX (symbole : RBX) et en Allemagne à la Bourse de Francfort (Deutsche Borse AG, symbole : RB4). Robex est actuellement titulaire de cinq permis d’exploration, tous localisés au Mali en Afrique de l’Ouest. Le Mali est présentement le troisième plus important pays producteur d’or en Afrique.
Pour renseignements :
Augustin Rousselet, CFO
Bureau : (581) 741-7421
investisseurs@robexgold.com

Renseignements prévisionnels
La Bourse de croissance TSX ou le fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assume aucune responsabilité quant à l’authenticité ou à la précision de ce communiqué.

Le présent communiqué comporte des énoncés pouvant être considérés comme des « renseignements prévisionnels » ou des « énoncés prospectifs » en termes de droit des sûretés. Ces renseignements prévisionnels sous-tendent des incertitudes et des risques, dont certains échappent au contrôle de Robex. Les réalisations et les résultats finaux peuvent différer considérablement des prévisions formulées implicitement ou explicitement. Ces écarts peuvent être attribuables à de nombreux facteurs, notamment à l’instabilité du prix des métaux sur le marché, aux conséquences de la fluctuation du taux de change et des taux d’intérêt, à une évaluation inexacte des ressources, aux risques en matière d’environnement (durcissement de la réglementation), à des situations géologiques imprévues, à des conditions d’exploitation défavorables, aux risques politiques inhérents à l’exploitation minière dans les pays en développement, à un changement de politiques gouvernementales ou de règlements (lois et politiques), à une incapacité d’obtenir les permis et les approbations nécessaires auprès des organismes gouvernementaux ou à tout autre risque lié à l’exploitation et au développement miniers. Rien ne garantit que les circonstances prévues dans ces énoncés prospectifs surviendront, voire qu’elles profiteront à Robex, le cas échéant. Les renseignements prévisionnels sont fondés sur les estimations et les opinions de l’équipe de direction de Robex au moment de leur publication. Robex ne s’engage aucunement à rendre publics des mises à jour ou des changements concernant ces énoncés prospectifs à la lumière de nouveaux renseignements ou évènements, ou pour tout autre motif, sauf si les lois en matière de valeurs mobilières l’exigent.