TSX - RBX
25/04/2017 - 02:29:49 (ET)
Last trade: $ 0.085 Variation | Volume: 97384 | Change: +0.010
Categories Menu

Posted by on Août 3, 2015 in 2015 |

2015-07-20 Démarrage de la production à l’usine de Nampala

Québec, Québec (20 juillet 2015), Ressources Robex Inc. (« Robex » et/ou « la société ») (TSX-V : RBX / FWB : RB4) est extrêmement fière d’annoncer un premier redémarrage de la mine de Nampala, à raison de 600 tonnes par jour (t/j).

Cette phase intermédiaire de production avec un objectif de 600 t/j permettra de faire le pont avec le démarrage du broyeur définitif de sorte qu’il n’y aura pas d’arrêt de l’usine avant de passer à 4000 tonnes par jour par la suite.

Cette phase à 600 t/j devrait permettre de dégager une marge brute (après coût variable) de 250 000 $ dollars canadiens mensuellement et faciliter la transition vers le passage à une production de 4000 t/j. Elle permettra de tester les nouveaux procédés métallurgiques mis en place ; en particulier avec une phase de broyage.

La construction de la mine devrait s’achever avant la fin 2015 ; la mine pourra alors entrer en pleine exploitation car d’ici là, l’ensemble des systèmes auront fini d’être installés et testés.

Des photos de l’installation du petit broyeur permettant de traiter les 600 t/j et de l’avancement de la construction pour la phase du 4000 t/j sont disponible sur le site web de Robex au www.robexgold.com ou en cliquant directement sur ce lien.
Récentes photos de l’usine de Nampala

Par ailleurs, la mine en elle-même se met en ordre pour entrer en phase d’exploitation ; de très intenses travaux de terre ont été effectués pour préparer la mine au redémarrage de son exploitation à  4000 t/j.  En effet, 80 000 tonnes de minerai ont été déplacées sur le Rompad qui a été porté à 100 000 tonnes de minerai immédiatement disponibles. De plus, les échantillonnages ont permis de définir une zone de 200 000 tonnes de minerai directement exploitables dans la fosse.

Enfin, la cellule N°2 du parc à résidus a été préparée.

 

 

 

Commentaire du président et chef de la direction M. Georges Cohen :

 « Nous sommes confiant en notre stratégie et notre succès. Le redémarrage intermédiaire de la mine de Nampala trace la voie vers la phase de production à 4000 tonnes par jour. Je suis très heureux de cette perspective pour Robex et pour tous ses actionnaires bien sûr, mais également pour toute la communauté malienne qui attendait ce signal. »

 

  •   30       –

 

Pour informations :
Augustin Rousselet, CFO

Siège social : (581) 741-7421
info@robexgold.com

Le présent communiqué comporte des énoncés pouvant être considérés comme des « renseignements prévisionnels » ou des « énoncés prospectifs » en termes de droit des sûretés. Ces renseignements prévisionnels sous-tendent des incertitudes et des risques, dont certains échappent au contrôle de Robex. Les réalisations et les résultats finaux peuvent différer considérablement des prévisions formulées implicitement ou explicitement. Ces écarts peuvent être attribuables à de nombreux facteurs, notamment à l’instabilité du prix des métaux sur le marché, aux conséquences de la fluctuation du taux de change et des taux d’intérêt, à une évaluation inexacte des ressources, aux risques en matière d’environnement (durcissement de la réglementation), à des situations géologiques imprévues, à des conditions d’exploitation défavorables, aux risques politiques inhérents à l’exploitation minière dans les pays en développement, à un changement de politiques gouvernementales ou de règlements (lois et politiques), à une incapacité d’obtenir les permis et les approbations nécessaires auprès des organismes gouvernementaux ou à tout autre risque lié à l’exploitation et au développement miniers. Rien ne garantit que les circonstances prévues dans ces énoncés prospectifs surviendront, voire qu’elles profiteront à Robex le cas échéant. Les renseignements prévisionnels sont fondés sur les estimations et les opinions de l’équipe de direction de Robex au moment de leur publication. Robex ne s’engage aucunement à rendre publics des mises à jour ou des changements concernant ces énoncés prospectifs à la lumière de nouveaux renseignements ou évènements, ou pour tout autre motif, sauf si les lois en matière de valeurs mobilières l’exigent.  La Bourse de croissance TSX ou le fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assume aucune responsabilité quant à l’authenticité ou à la précision de ce communiqué.