TSX - RBX
22/08/2017 - 01:18:52 (ET)
Last trade: $ 0.1175 Variation | Volume: 243000 | Change: +0.0025
Categories Menu

Posted by on Sep 11, 2015 in 2015 |

2015-09-11 Avancement des travaux à l’usine de Nampala

Québec, Québec (11 septembre 2015), Ressources Robex Inc. (« Robex » et/ou « la société ») (TSX-V : RBX / FWB : RB4) est heureuse d’annoncer que l’avancement des travaux de l’extension de la mine de Nampala au Mali va bon train.

 

En effet, un point très concret a été réalisé il y a quelques jours avec la société en charge de la construction, de l’ingénierie civile ainsi que du montage des équipements.  Il en ressort que :

 

  • La construction de la centrale à gasoil est achevée.  Son démarrage est imminent.

 

  • Le démarrage de la centrale électrique avec ses extensions est prévu pour le 15 octobre prochain. La nouvelle centrale fournira 7500 KVA (Kilovoltampère) comparativement à 2800 KVA auparavant.

 

  • L’alimentateur à chaîne, le débourbeur, le crible deux étages, le crible linéaire rotatif ainsi que les 2 cuves CIL supplémentaires seront opérationnels au plus tard le 20 octobre prochain.  Ces éléments permettront à la mine d’augmenter dès ce moment sa production avec un objectif cible de 1200 tonnes par jour, en utilisant le petit broyeur qui a été installé temporairement.

 

  • Le démarrage du gros broyeur permanent et de la tour à cyclone qui permettront d’atteindre un objectif de plus de 4000 tonnes jour est prévu pour décembre prochain.

 

L’approvisionnement du matériel et des équipements s’est bien passé. Par contre, la construction a été gênée par une saison des pluies particulièrement difficile. Néanmoins la société en charge de la construction met tout en œuvre pour limiter le décalage de la date de démarrage. La mise en œuvre d’un redémarrage par phase va permettre de réaliser les tests requis progressivement en limitant les risques de retard de production.

 

Le petit broyeur temporaire a démarré le 20 juillet dernier, avec une capacité cible de 600 tonnes par jour (t/j). La phase de test (comissioning) a été complétée et la quantité de minerai broyé augmente progressivement.  Elle se situe actuellement à plus de 50% de l’objectif cible de 600 tonnes par jour. Son taux de disponibilité (heures d’opération par jour) est conforme à l’objectif, à savoir 90%.  Tel que mentionné auparavant, la production cible atteindra 1200 tonnes par jour vers le 20 octobre prochain.

 

Cette phase intermédiaire de redémarrage avec ce petit broyeur va permettre à la société de produire de l’or en chargeant progressivement le charbon, puis de recommencer les élutions afin de soutenir financièrement l’effort de construction. Le processus en cours permet de procéder à un redémarrage par palier afin de tester les équipements secteur par secteur.  En même temps, les équipes de production se rodent très efficacement par cette montée en charge progressive.

 

Nomination

 

Robex est heureuse d’annoncer la nomination de Mme Fabiola Lacroix, à titre de secrétaire corporative de la société.  Mme Lacroix est à l’emploi de la société à titre d’adjointe au contrôleur depuis février 2014 et elle cumulera dorénavant les deux fonctions.

 

 

  •   30       –

 

Pour informations :
Augustin Rousselet, CFO

Siège social : (581) 741-7421
info@robexgold.com

Le présent communiqué comporte des énoncés pouvant être considérés comme des « renseignements prévisionnels » ou des « énoncés prospectifs » en termes de droit des sûretés. Ces renseignements prévisionnels sous-tendent des incertitudes et des risques, dont certains échappent au contrôle de Robex. Les réalisations et les résultats finaux peuvent différer considérablement des prévisions formulées implicitement ou explicitement. Ces écarts peuvent être attribuables à de nombreux facteurs, notamment à l’instabilité du prix des métaux sur le marché, aux conséquences de la fluctuation du taux de change et des taux d’intérêt, à une évaluation inexacte des ressources, aux risques en matière d’environnement (durcissement de la réglementation), à des situations géologiques imprévues, à des conditions d’exploitation défavorables, aux risques politiques inhérents à l’exploitation minière dans les pays en développement, à un changement de politiques gouvernementales ou de règlements (lois et politiques), à une incapacité d’obtenir les permis et les approbations nécessaires auprès des organismes gouvernementaux ou à tout autre risque lié à l’exploitation et au développement miniers. Rien ne garantit que les circonstances prévues dans ces énoncés prospectifs surviendront, voire qu’elles profiteront à Robex le cas échéant. Les renseignements prévisionnels sont fondés sur les estimations et les opinions de l’équipe de direction de Robex au moment de leur publication. Robex ne s’engage aucunement à rendre publics des mises à jour ou des changements concernant ces énoncés prospectifs à la lumière de nouveaux renseignements ou évènements, ou pour tout autre motif, sauf si les lois en matière de valeurs mobilières l’exigent.  La Bourse de croissance TSX ou le fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assume aucune responsabilité quant à l’authenticité ou à la précision de ce communiqué.