TSX - RBX
22/08/2017 - 01:22:04 (ET)
Last trade: $ 0.1175 Variation | Volume: 243000 | Change: +0.0025
Categories Menu

Posted by on Jan 12, 2016 in 2016 |

2016-01-12 Reprise de la production à la mine de Nampala à 1 500 tonnes par jour

Québec, Québec (12 janvier 2016), Ressources Robex Inc. (« Robex » et/ou « la société ») (TSX-V : RBX / FWB : RB4) est heureuse d’annoncer que la mine de Nampala au Mali a redémarré et que l’usine fonctionne maintenant 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, avec un taux de disponibilité pour le moment de 95%. Plusieurs composantes ont été installées avec succès dans les derniers mois, à savoir l’alimentateur à chaîne, le débourbeur, le crible deux étages, le crible linéaire rotatif ainsi que deux cuves CIL supplémentaires.  Ces éléments sont tous actuellement opérationnels et permettent à la mine de traiter, depuis 2 semaines, une moyenne de 63 tonnes de minerai à l’heure, en utilisant le petit broyeur, ce qui correspond à une production moyenne de 1 500 tonnes par jour (t/j).

L’objectif dans les prochaines semaines est d’augmenter progressivement la production, en attendant le démarrage du broyeur permanent de 4 000 t/j et de la tour à cyclone, prévu pour la fin du 1er trimestre de 2016.

La société est effectivement un peu en retard par rapport au plan qui avait été initialement fixé, essentiellement dû aux difficultés d’approvisionnement et d’installation du matériel à l’usine de Nampala qui, rappelons-le, se trouve assez éloigné de Bamako, la capitale du Mali.

Des photos récentes des nouvelles installations à la mine sont disponibles sur le site web de la société, au www.robexgold.com, ou en cliquant sur ce lien : nouvelles photos. La société vous invite à aller régulièrement consulter son site web, où des vidéos de la production seront mises en ligne dans les prochains jours dans la section « vidéo ». Vous pouvez aussi y accéder en cliquant sur ce lien : vidéos.

Prêt à terme de 1 000 000 €

Robex confirme l’obtention d’un prêt à terme d’un montant de 1 million d’euros consenti par M. Georges Cohen, président et chef de la direction de la Société. L'objet de ce prêt est de fournir à la Société le fond de roulement requis afin de poursuivre le développement et les opérations de la mine Nampala.

Le prêt porte intérêt au taux de huit pour cent (8%) annuel. Robex doit rembourser ce prêt à même les dividendes qui proviendront d’African Peak Trading House Ltée.  Tout solde dû devra être remboursé au plus tard le 30 juin 2016. Ce prêt se veut un prêt à très court terme, en attendant une entente de financement qui est actuellement en cours de négociation auprès d’une banque Malienne.

Le prêt susmentionné impliquant monsieur Georges Cohen constitue une « opération avec une personne apparentée » au sens du Règlement 61-101 sur les mesures de protection des porteurs minoritaires lors d’opérations particulières (le « Règlement 61-101 »). Elle est cependant dispensée de l’obligation d’établir une évaluation formelle et de l’approbation des porteurs minoritaires prévues au Règlement 61-101 en vertu des dispenses prévues aux paragraphes 5.5(a) et 5.5(h) et à l’alinéa 5.7(1)(a) du Règlement 61-101, puisque la Société est en difficulté financière et la juste valeur marchande de la participation anticipée de la personne apparentée ou la contrepartie payée n'excède pas 25% de la capitalisation boursière de Robex. Une déclaration de changement important concernant les transactions proposées sera déposée sur le site web SEDAR.

  •   30       –

 

Pour informations :
Augustin Rousselet, CFO

Siège social : (581) 741-7421
info@robexgold.com

Le présent communiqué comporte des énoncés pouvant être considérés comme des « renseignements prévisionnels » ou des « énoncés prospectifs » en termes de droit des sûretés. Ces renseignements prévisionnels sous-tendent des incertitudes et des risques, dont certains échappent au contrôle de Robex. Les réalisations et les résultats finaux peuvent différer considérablement des prévisions formulées implicitement ou explicitement. Ces écarts peuvent être attribuables à de nombreux facteurs, notamment à l’instabilité du prix des métaux sur le marché, aux conséquences de la fluctuation du taux de change et des taux d’intérêt, à une évaluation inexacte des ressources, aux risques en matière d’environnement (durcissement de la réglementation), à des situations géologiques imprévues, à des conditions d’exploitation défavorables, aux risques politiques inhérents à l’exploitation minière dans les pays en développement, à un changement de politiques gouvernementales ou de règlements (lois et politiques), à une incapacité d’obtenir les permis et les approbations nécessaires auprès des organismes gouvernementaux ou à tout autre risque lié à l’exploitation et au développement miniers. Rien ne garantit que les circonstances prévues dans ces énoncés prospectifs surviendront, voire qu’elles profiteront à Robex le cas échéant. Les renseignements prévisionnels sont fondés sur les estimations et les opinions de l’équipe de direction de Robex au moment de leur publication. Robex ne s’engage aucunement à rendre publics des mises à jour ou des changements concernant ces énoncés prospectifs à la lumière de nouveaux renseignements ou évènements, ou pour tout autre motif, sauf si les lois en matière de valeurs mobilières l’exigent.  La Bourse de croissance TSX ou le fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assume aucune responsabilité quant à l’authenticité ou à la précision de ce communiqué.