TSX - RBX
11/12/2017 - 13:52:11 (ET)
Last trade: $ 0 Variation | Volume: 0 | Change:
Categories Menu

Posted by on Mai 30, 2017 in 2014 | 0 comments

2017-05-30 Ressources Robex génère des flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles de 5,1 millions $ au premier trimestre de 2017 pour un chiffre d’affaires de 12,4 millions $

 

Québec, Québec, le 30 mai 2017 – Ressources Robex Inc. (« Robex » et/ou « la Société ») (TSXV : RBX / FWB : RB4) est heureuse d’annoncer aujourd’hui ses résultats financiers et opérationnels pour le trimestre terminé le 31 mars 2017. Ce premier trimestre donne des résultats tout à fait encourageants.

À moins d’indication contraire, tous les montants sont présentés en dollars canadiens.

 Faits saillants du premier trimestre de 2017

  • Démarrage de la production commerciale à la mine de Nampala le 1er janvier 2017
  • Production d’or de 7 771 onces d’or alors que 458 onces avaient été produits pour la même période de 2016
  • Les ventes d’or ont totalisé 12,4 millions $, comparativement à 774 000 $ pour la même période de 2016
  • Coût comptant total[1] de 665 $ par once vendue et coût de maintien tout inclus[1] de 891 $ par once vendue
  • Résultat par action de base et dilué attribuable aux actionnaires de 3,82 millions $, soit 0,007 $ par action, comparativement à une perte nette de 8,34 millions $, soit -0,014 $ par action, pour la même période de 2016
  • Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles[2] de 5,1 millions $, soit 0,009 $ par action[1] comparativement à des flux de trésorerie négatifs de 840 000 $ soit -0,001 $ par action[1] pour la même période de 2016
  • Diminution de la dette à long terme de -1,52 million $
  • Avancement de la mise en place d’un programme d’exploration sur le permis de Mininko (Nampala)

Résultats du premier trimestre de 2017

La production au premier trimestre a totalisé 7 771 onces d’or comparativement à 458 onces au même trimestre l’année précédente. Au 1er janvier 2017, la mine de Nampala est entrée en production commerciale et, durant le premier trimestre de 2017, l’usine a traité 360 000 tonnes de minerai ; une moyenne de plus de 4 000 tonnes par jour.

Le résultat par action de base attribuable aux actionnaires, pour ce premier trimestre d’exploitation commerciale, est de 3,82 millions $ soit 0,007 $ par action, comparativement à une perte nette de 8,34 millions $ soit -0,014 $ par action pour la même période de 2016.

Les flux de trésoreries d’exploitation ont permis à la société de diminuer sa dette à long terme. Au premier trimestre de 2017,  la dette à long terme a diminuée de 1,52 millions $ , passant de 19,47 millions $ au 31 décembre 2016, à 17,95 millions $ au 31 mars 2017.

Au premier trimestre de 2017, le coût comptant total[4] et le coût de maintien tout inclus[4] sont respectivement de 665 $ et 891 $ par once vendue, pour nos trois premiers mois d’exploitation.

 

Nampala, Mali –  Opérations minières

 

Trimestres terminés les 31 mars

Données d’exploitation

2017

2016

Minerai extrait (tonnes)

265 429

117 119

Minerai traité (tonnes)

360 209

137 420

Stérile extrait (tonnes)

603 737

305 367

Ratio de découverture opérationnel

2,3

2,6

Onces d’or produites

7 771

458

Onces d’or vendues

7 548

458

 

 

 

Données financières    
(les montants ci-dessous ont été arrondis au millier de dollars près)    
     

Produits – Ventes d’or

12 405 000

—-

     

Charges d’exploitation minière

4 718 000

—-

Variation du passif environnemental

6 000

(27 000)

Redevances minières

294 000

5 000

Charges administratives

816 000

189 000

Amortissement des immobilisations corporelles et incorporelles

1 597 000

148 000

     

Résultat opérationnel sectoriel

4 974 000

(315 000)

     
Statistiques[3]    
(en dollars canadiens)    
     

Prix de vente moyen réalisé (par once)

1 643

—-

Coût comptant d’exploitation (par tonne traitée)[4]

14

—-

Coût comptant total (par once vendue)[4]

665

—-

Coût de maintien tout inclus (par once vendue)[4]

891

—-

Charges administratives (par once vendue)

108

—-

Amortissement des immobilisations (par once vendue)

212

—-

 

Objectifs pour l’année 2017

  • Production d’or entre 30 000 et 33 000 onces
  • Coûts comptant total3 par once entre 650 $ et 700 $
  • Coûts de maintien tout inclus3 par once entre 880 $ et 930 $
  • 10 000 à 15 000 mètres de forages RC sur le permis de Mininko (mine de Nampala)

Exploration

Projet de Nampala, Mali

Le programme d’exploration à Nampala avance bien. Nous prévoyons forer entre 10 000 et 15 000 mètres RC d’ici la fin 2017. À cet effet, la firme Innovexplo qui est en charge de ce projet est arrivée sur place à Nampala depuis maintenant deux mois. Ses employés et collaborateurs ont, dans un premier temps, pris connaissance de tout le travail d’exploration qui avait été fait depuis les dix dernières années et identifié les zones de forages déjà existantes.  Dans un deuxième temps, ils ont élaboré un modèle afin de maximiser la portée des forages prévus à court et moyen termes. Ils sont actuellement en cours d’identification des zones exactes de forages à effectuer dans les semaines à venir. Le plan d’exploration détaillé sera communiqué au marché aussitôt disponible.

Le rapport de gestion et les états financiers consolidés de ROBEX sont disponibles sur le site web de la Société dans la section Investisseurs à l’adresse : Robexgold.com. Ces rapports et d’autres documents produits par la Société sont également disponibles à l’adresse : Sedar.com.

Assemblée générale annuelle des actionnaires

L'assemblée générale annuelle des actionnaires de ROBEX aura lieu le jeudi 15 juin 2017 à 14h30 HAE, à l’Auberge Saint-Antoine, au 8, rue Saint-Antoine, à Québec (Québec) G1K 4C9, dans la salle de conférence «L’Auditorium». Les participants auront l'occasion de poser des questions et de rencontrer les membres de l'équipe de direction et du conseil d'administration. Une petite collation d’après-midi sera servie à la fin de l’assemblée.

 

[1] Les statistiques se rapportent entièrement aux opérations minières de la mine de Nampala. La mine n’étant pas en exploitation commerciale en 2016, le comparatif ne s’applique pas pour cette période.

[2] Le coût comptant d’exploitation, le coût comptant total et le coût de maintien tout inclus sont des mesures financières non conformes aux IFRS pour lesquelles il n’existe pas de définition normalisée en vertu des IFRS. Se reporter à la section « Mesures non conformes aux IFRS » du présent rapport de gestion à la page 31.

[3] Les statistiques se rapportent entièrement aux opérations minières de la mine de Nampala. La mine n’étant pas en exploitation commerciale en 2016, le comparatif ne s’applique pas pour cette période.

[4] Le coût comptant d’exploitation, le coût comptant total et le coût de maintien tout inclus sont des mesures financières non conformes aux IFRS pour lesquelles il n’existe pas de définition normalisée en vertu des IFRS. Se reporter à la section « Mesures non conformes aux IFRS » du présent rapport de gestion à la page 31.

 

Pour informations :

Communications Financières Renmark Inc.

Ressources Robex Inc.

Henri Perron

Guillaume Emond, CPA, CMA, VP Admin

Montréal : (514) 939-3989

Toronto : (416) 644-2020

Siège social : (581) 741-7421

hperron@renmarkfinancial.com

info@robexgold.com

www.renmarkfinancial.com

www.robexgold.com

 

Le présent communiqué comporte des énoncés pouvant être considérés comme des « renseignements prévisionnels » ou des « énoncés prospectifs » en termes de droit des sûretés. Ces renseignements prévisionnels sous-tendent des incertitudes et des risques, dont certains échappent au contrôle de Robex. Les réalisations et les résultats finaux peuvent différer considérablement des prévisions formulées implicitement ou explicitement. Ces écarts peuvent être attribuables à de nombreux facteurs, notamment à l’instabilité du prix des métaux sur le marché, aux conséquences de la fluctuation du taux de change et des taux d’intérêt, à une évaluation inexacte des ressources, aux risques en matière d’environnement (durcissement de la réglementation), à des situations géologiques imprévues, à des conditions d’exploitation défavorables, aux risques politiques inhérents à l’exploitation minière dans les pays en développement, à un changement de politiques gouvernementales ou de règlements (lois et politiques), à une incapacité d’obtenir les permis et les approbations nécessaires auprès des organismes gouvernementaux ou à tout autre risque lié à l’exploitation et au développement miniers. Rien ne garantit que les circonstances prévues dans ces énoncés prospectifs surviendront, voire qu’elles profiteront à Robex le cas échéant. Les renseignements prévisionnels sont fondés sur les estimations et les opinions de l’équipe de direction de Robex au moment de leur publication. Robex ne s’engage aucunement à rendre publics des mises à jour ou des changements concernant ces énoncés prospectifs à la lumière de nouveaux renseignements ou évènements, ou pour tout autre motif, sauf si les lois en matière de valeurs mobilières l’exigent.  La Bourse de croissance TSX ou le fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assume aucune responsabilité quant à l’authenticité ou à la précision de ce communiqué.

·