en

Quatre permis d'exploration

ROBEX est actuellement titulaire de quatre permis d’exploration, tous localisés au Mali, en Afrique de l'Ouest, mais dont deux permis sont arrivés à échéance au début de l’année 2019 et donc sont en cours de réattribution par l’État malien (Mininko et Sanoula). Le Mali est présentement le 3ème plus important pays producteur d'or en Afrique. Deux des permis de Robex sont situés au sud du pays (Mininko et Kamasso), tandis que les deux autres se situent à l’ouest du pays (Sanoula et Kolomba). ROBEX travaille et s’active présentement au développement de ces sites qui démontrent tous une géologie favorable avec un potentiel pour la découverte de gisements aurifères.

ExplorationMali du sud
En savoir plus
ExplorationMali Ouest
En savoir plus
ExplorationMali du sud
MININKO
KAMASSO
En savoir plus
ExplorationMali Ouest
KOLOMBA
SANOULA
DIANGOUNTE
En savoir plus
Fermer
ExplorationMali du sud
  • MININKO

    Le projet comprend le permis d’exploration Mininko couvrant 62 km2. Robex détient 100% du permis et un NSR de 1% est redevable.  C’est sur cette propriété que se trouve la mine de Nampala qui est présentement en exploitation. Il est localisé à environ 57 km à l’OSO de la ville de Sikasso et à 21 km au Sud du village de Niéna, duquel il est accessible via la piste de la mine Nampala. Géologiquement, il se situe dans la fenêtre Mali Sud appartenant au socle Birrimien d’âge Protérozoïque inférieur où l’on retrouve les gisements aurifères de Syama, de Morilla et de Nampala. Le projet englobe le permis d’exploitation du gite Nampala, il se localise à 35 km au NNE du gite Syama et à 92 km au sud-ouest du gite Morilla.

    La région du permis est explorée en détail depuis 1980 et des travaux de géochimie de sol, de géologie, de géophysique et de sondage ont révélé des secteurs potentiels pour l’exploration. Les travaux ont délimité plusieurs cibles aurifères dont une est devenue le gite Nampala. Des études géochimiques et géophysiques ont été planifiées sur cette propriété afin de déterminer les sites de forage favorables à des découvertes pouvant mener à une nouvelle exploitation future.

  • KAMASSO

    Le projet comprend le permis d’exploration Kamasso couvrant 100 km2. Robex détient 100% du permis et un NSR de 1% est redevable.  Il est localisé à environ 74 km au sud-ouest de la ville de Sikasso et à 35 km au Sud du village de Niéna duquel il est accessible via la piste de la mine Nampala. Dans le secteur du placer orpaillé de Sikoro, l’anomalie géochimique est combinée à une anomalie de polarisation provoquée. Cette anomalie aurifère se situe sur le prolongement sud de la séquence stratigraphique et structurale dans laquelle se trouve le gisement de Nampala. En 2009, 700 mètres de forage sont complétés et montrent un enracinement en sous-surface de l’anomalie de sol.

    Le permis de Kamasso offre des perspectives très intéressantes, car il est situé sur le prolongement sud de la séquence stratigraphique et structurale dans laquelle se trouve le gisement de Nampala (Mininko).  Il se situe à quelques kilomètres de Nampala. Les travaux d’exploration réalisés antérieurement avaient permis de mettre en évidence plusieurs anomalies géochimiques de sols, dont celle de Sikoro, de même que celles de Kadjila et de Sirakoroni confirmées par puits et courts sondages destructifs. La réalisation d’une carte géologique au moyen des photos aériennes et satellitaires et du levé géophysique aérien du Projet Sysmine sur l’ensemble du permis de Kamasso avait également montré le prolongement des grandes structures de l’anomalie de Nampala (permis de Mininko) définies par des réseaux de failles et de fractures. Des études géochimiques et géophysiques ont été planifiées sur cette propriété afin de déterminer les sites de forage favorables à des découvertes pouvant mener à une nouvelle exploitation future.

Fermer
ExplorationMali Ouest
  • KOLOMBA

    Le projet comprend le permis Kolomba couvrant 64 km2. Robex détient 100% du permis.  Il est localisé à environ 12 km au sud du village de Kenieba et 1 km au NO du village de Dabia. La route reliant Bamako a Kenieba passe au centre est du permis. Géologiquement, il se situe dans le secteur sud-est de la fenêtre de Kédougou-Kéniéba appartenant au socle Birrimien d’âge Protérozoïque inférieur où l’on retrouve dans la partie centre et nord, les gisements aurifères de Sadiola, Loulo, et Tabakoto. Le projet se localise respectivement à 21 km au nord-est et à 25 km au sud des gites aurifères de Fekola et de Tabakoto.

    La région du permis est explorée en détail depuis les années 1990, des travaux de géochimie de sol, géophysique, puits, tranchée et sondages ont révélé plusieurs secteurs cibles pour l’exploration aurifère. Ces travaux ont donné des résultats faibles en général. Ils sont consistants avec un paysage géologique où domine la saprolite parsemée de petits stockwerks de quartz dispersés et porteurs de minéralisations aurifères parfois élevés, mais sporadiques et sans réelle continuité. Les résultats obtenus sur la cible MM-5A montrent que la zone centrale de cette cible pourrait être prospective. Les forages effectués sur les anomalies MM-2, MM-3 et Bilali Santos ont fait ressortir des intersections valables méritant un suivi pour en établir la continuité. Des valeurs aurifères consistantes ont aussi été révélées dans des tranchées creusées dans un secteur ciblé de 40m x 50m.

     

  • SANOULA

    Le projet comprend le permis d’exploration Sanoula couvrant 31,5 km2.  Robex détient 100% du permis et un NSR de 1% est redevable. Il est localisé à environ 58 km au NNO du village de Kenieba et à 120 km au Sud de la ville de Kaye, desquels il est accessible par pistes. Géologiquement, il se situe dans le secteur centre de la fenêtre de Kédougou-Kéniéba appartenant au socle Birrimien d’âge Protérozoïque inférieur où l’on retrouve dans la partie centre et nord, les gisements aurifères de Sadiola, Loulo, et Tabakoto. Le projet se localise sur l’Accident Sénégalo-Malien (ASM), qui marque la limite entre la formation de Kofi à l’Est et la Formation de Kéniébandi à l’Ouest et est situé entre les gites de Sadiola, a 56 km au NNO et Loulo à 26 km au SSE.

    La région du permis est explorée en détail depuis 2000, les travaux de géochimie de sol, de géophysique, de géologie et de sondage ont révélé une zone linéaire minéralisée en or. La zone est forée en 2006 et 2007 à la suite de la découverte d’une anomalie géochimique liée à une anomalie de résistivité. Un total de 966 mètres est foré, la minéralisation recoupée est contenue dans une formation sédimentaire à tourmaline très déformée. L’or se retrouve essentiellement dans des filons de quartz pyritisés fortement inclinés et dans un encaissant à tourmaline modérément silicifié. Ce type de minéralisation caractérise le gite aurifère de Loulo.

  • DIANGOUNTÉ-NORD

    Le projet comprend le permis Diangounté-Nord qui couvre 52,14km2. Robex détient 100% du permis. Il est localisé à environs 90km au SSO de la ville de Kayes et à 30km au SSO du village de Sadiola duquel il est accessible par pistes. Géologiquement, il se situe dans le secteur nord de la fenêtre de Kédougou-Kéniéba appartenant au socle Birrimien d’âge Protérozoïque inférieur où l’on retrouve dans la partie centre et nord les gisements aurifères de Sadiola, Loulo et Tabakoto. Le projet se localise à 30km SSO du gite aurifère de Sadiola.

    La région du permis est explorée en détail depuis les années 90, les travaux de géochimie de sol, géophysique, puits et sondages ont révélé plusieurs cibles aurifères. Ce projet englobe l’anomalie géochimique aurifère régionale de La Corne (Klöckner-1989). Cette anomalie régionale est semblable à celles ayant mené, entre autres, à la découverte du gisement Sadiola. Subséquemment, les travaux détaillés de géochimie ont permis d’y définir une anomalie circulaire couvrant 8 km2.