en

L'environnement

Les mines ont mauvaise réputation en matière d’environnement. Nous espérons que cette image est une image du passé. Même, les sociétés occidentales dans leur pays n’ont pris conscience de l’environnement que récemment.

Les travailleurs notamment canadiens ont reçu au cours de leurs formations et expériences des formations en matière de principes de précaution. La mine de Nampala pourrait être source de nombreuses pollutions. Mais chacun à sa place, à son niveau, veille à la protection de l’environnement.

Les précautions sont prises à divers niveaux afin d’assurer les précautions nécessaires avec à l’esprit une idée maître, ne pas faire au Mali, ce qui ne serait pas acceptable ailleurs. Une autre piste de travail est de préparer l’avenir notamment par une réelle réhabilitation du site.

Les employés
En savoir plus

La mine de Nampala, c’est près de 600 Maliens, 7 Canadiens, quelques Togolais, burkinabés, centrafricains, ivoiriens, un Malgache et quelques Français employés par la Mine et ses sous-traitants.

En savoir plus