• Press Release

Robex : découverte de Sabali sud dans le district aurifère de Kiniéro

Next article :

  • Press Release
Robex reports 2023 financial results

Quebec City, Quebec, April 30th, 2024 – Robex Resources Inc. (“Robex” or the “Company“) (TSXV: RBX) today reported its operational (...)

Share our article on

You’re interested into our business or you may have an interesting opinion to share?

Join us Online

Ville de Québec, Québec, 20 mai 2022 – Ressources Robex Inc. (« Robex », « le Groupe » ou « la Société ») (TSXV: RBX) est heureuse d’annoncer une découverte sur sa propriété en Guinée à la suite de sa combinaison avec Sycamore Mining.

Après l’acquisition du projet aurifère Kiniéro de 326 km² par Sycamore Mining en janvier 2020, une interprétation globale des données disponibles a été entreprise pour générer et identifier des cibles. L’objectif de cette campagne de génération de cibles était d’identifier de nouvelles cibles d’exploration qui n’avaient pas été préalablement forées.

Une anomalie géochimique à forte valeur aurifère a été identifiée au sud du projet, soutenue par une signature magnétique anormale dans la géophysique aérienne historique. Le 12 mars 2020, Sycamore Mining a commencé à forer sur la cible, le troisième forage de la campagne (RC20-003) étant le trou de découverte, produisant 11 m à 1,05 g/t (de 29 m) et 20 m à 1,01 g/t (de 55 m).

La découverte est nommée Sabali Sud et a une localisation proximale pour la nouvelle usine proposée de 3 Mtpa (~ 1,5 km), est facilement accessible et topographiquement légèrement vallonné. Une exploration extensive subséquente a confirmé que les dépôts de Sabali Sud forment une portion d’un corridor de cisaille minéralisé beaucoup plus important, baptisé le corridor Sabali-Mansounia. L’étendue longitudinale cumulative de 6 km du corridor Sabali-Mansounia a été précédemment sous-exploré et se trouve présentement largement ouvert en longueur et en profondeur. Cette découverte représente la plus grande des découvertes à l’intérieur des 326 km² du projet aurifère de Kiniéro depuis la découverte du dépôt de Jean et Gobelé dans les années 1950. De plus, le corridor Sabali-Mansounia représente une des plus grandes zones de minéralisation continue à l’intérieur du bassin de Siguiri Sud. Plus de 20 ans après le développement initial du district aurifère de Kiniéro, la découverte et l’évolution de la compréhension du district aurifère élargi de Kiniéro indiquent un niveau de productivité et des cibles sous-développées à l’intérieur du secteur du bassin de Siguiri en Guinée.

Depuis le début de cette campagne de forage vierge à Sabali Sud, l’exploration et l’interprétation géologique des dépôts a été continue, avec des forages en cours parallèlement à une modélisation avancée des ressources en date du présent communiqué.

Les efforts effectués pendant les deux années précédentes incluent :

  • Forage et analyse élargis – tous complétés par Sycamore Mining. Un total de cinq (5) forages au diamant de ~ 1 200 m (géotechnique et géologie), 259 forages RC pour ~ 42 000 m (avec une grille d’espacement de 25 m le long de la direction) et trois (3) tranchées de 500 m. Le forage est en cours au moment où nous écrivons ce communiqué. Le travail de tests en laboratoire a été complété par SGS Bamako, SGS Ouagadougou et Intertek Tarkwa, tous des laboratoires accrédités avec une bonne réputation en Afrique de l’Ouest.
  • Des visites de trois consultants indépendants en géologie et exploitation minière qui ont vérifiés le travail effectué au cours des deux dernières années et corroborés les découvertes et les interprétations disponibles jusqu’à maintenant.
  • Prospectivité démontrée: Début d’une campagne globale d’échantillonnage de sol BLEG le 26 octobre 2020, qui a été complétée à Sabali Sud et qui se continue présentement sur les permis de Mansounia. Les résultats BLEG indiquent que la minéralisation demeure clairement ouverte au sud et à l’est du dépôt de Sabali Sud, avec des zones de hautes anomalies (> 0,5 g/t, parfois > 1,5 g/t), un corridor qui a été bien défini sur une largeur de plus de 700 m et seulement partiellement testé par des forages. Ces résultats BLEG démontrent avec des preuves matérielles la prospectivité du corridor minéralisé de Sabali-Mansounia, considérant la relation continue et démontrée entre les valeurs aurifères et les résultats de forage.
    • Plusieurs cibles de haute priorité prêtes à forer à Sabali Sud (se prolongeant jusqu’à Mansounia) sont identifiées, ce qui va complémenter la base de ressources en augmentation constante de Sabali Sud.
    • L’intégration des résultats BLEG avec une réévaluation des données géophysiques aériennes indique une tendance positive de réponse magnétique avec l’anomalie aurifère géochimique BLEG, qui s’accentue lorsqu’elle est traversée par des fractures ou lorsque plusieurs fractures s’interceptent.
  • Géophysique aérienne globale des données fusionnées et entièrement réinterprétées en janvier 2022 entre Mansounia (étude de 2004) et Kiniéro (étude de 2007) fournissant un jeu de données magnétiques intégrées sur la totalité de la propriété. Les caractéristiques interprétées fournissent un soutien accru au cadre de travail structurel dans les limites du corridor minéralisé de Sabali-Mansounia. Les structures identifiées dans le district et l’échelle des dépôts continue de fournir une forte corrélation avec la géochimie du sol, avec l’identification d’intrusions probables à l’intérieur et autour du dépôt de Sabali Sud.
    • La résolution structurelle des données est impressionnante, en corrélation avec la géologie connue et la compréhension structurelle corroboré par le développement de la structure géochimique aurifère BLEG.
  • Quatre styles de minéralisation ont été identifiés pour compléter les forages :
    • Minéralisation supergène développée au-dessus des filons minéralisés qui s’est constamment développée sur une surface à 20 m – 30 m de profondeur. Ces supergènes de minerai oxydé ont une haute valeur économique et se produisent à travers le dépôt de Sabali Sud,
    • Minéralisation typiquement Ouest Africaine de roche verte aurifère stockwerk,
    • Système de filons connectés en profondeur, et
    • Un quatrième système récemment identifié lié à l’hébergeant intrusif d’une altération quartz-carbone et un stockwerk discret de quartz-sulfate, la datation du stockwerk est postérieure et pourrait être liée à plusieurs événements intrusifs. Les activités intrusives pourraient avoir introduit des métaux supplémentaires directement dans le système plutôt que dans un lixiviat produit par l’amas métamorphique.
  • Une modélisation géologique robuste et dynamique caractérisée par une oxydation accrue, qui s’est développée en profondeur (> 60 m) à l’est du dépôt. En-dessous de la couche supérieure oxydée se trouve une unité de minerai altéré et sulfaté de façon hydrothermique mécaniquement similaire à l’oxyde superposé, suivi par de la saprolite et de nouveaux horizons.
    • Il y a des contrôles litho stratigraphiques primaires dus à des mouvements de fluides, suivis par des changements secondaires dans la perméabilité apportée par une altération hydrothermale, l’affichage des niveaux différents des fractures bréchifiées hydraulique, de fluidisation et de veinage quartz-sulfate; et
    • La continuité des structures minéralisées est bien comprise, avec des études et des rapports de teneurs à des intervalles minéralisés modélisés section par section selon la modélisation de Sabali Sud, corroborant la compréhension géologique et l’interprétation grandissantes du dépôt de Sabali Sud.
  • Le forage a été complété à travers la portion « découverte » du dépôt sur une grille de 25 m à travers 800 m de direction et 400 m de largeur, se prolongeant jusqu’au permis de Mansounia :
    • Des forages largement espacés effectués préalablement par Gold Fields et Burey Gold sur la portion du dépôt couverte par le permis de Mansounia démontrent l’extension continue de la minéralisation du corridor Sabali-Mansounia reste ouverte sur la direction du nord (~1 km) et du sud (~4 km).
    • Des résultats obtenus dans les trous les plus profonds (> 150 m) de Sabali Sud ont recoupés des teneurs qui se sont développées le long des structures majeures à des profondeurs verticales de > 100 m. Il n’y a pas de preuve de la diminution des teneurs en profondeur, mais plutôt une minéralisation aurifère de plus en plus concentrée dans ces structures qui projettent en profondeur.
  • Résultats métallurgiques incluant 99 % de récupération d’oxydes, 95 % de transition et 80 % de roche fraîche avec l’ajout de carbone pour reproduire le traitement CIL. Des lixiviations au cyanure conventionnelles effectuées précédemment ont résulté en une récupération supérieure à 80 % dans l’oxyde. Des tests métallurgiques sont en cours, appuyés par des études pétrologiques détaillées.
  • En supplément du programme géologique, des études du minage géotechnique parallèle et du forage hydrogéologique ont été complétées ou sont en cours pour établir une première évaluation économique du dépôt. Les résultats de ces études seront inclus dans l’étude de préfaisabilité du projet aurifère de Kiniéro, dont la complétion est prévue en juin 2022 et qui contiendra un estimé des ressources et des réserves minérales de Sabali Sud.

Image 1 : Prospectivité du district aurifère de Kiniéro, localisation des gisements et des propriétés voisines

Image 2: Carte de Sabali Sud indiquant la localisation des forages, les profils de teneurs du sol (min. 0,3g/t Au, Pre-PFS Pit Shell), la localisation de la section A-B et la localisation de forages sélectionnées pour des découvertes significatives (1-9)

Image 3: Section A-B – une longue section NO-SE traversant le centre du dépôt de Sabali Sud

Tableau 1 : Interceptions de trous de forage importantes sélectionnées à travers le dépôt de Sabali Sud (1-9 sur la carte)

Personne qualifiée

Justin Glanvill (MSc (Eng), Pr.Sci.Nat.), responsable de la modélisation des ressources minérales pour Sycamore Mining, est la personne qualifiée (QP) pour la Société, tel que défini dans la Norme canadienne NI 43-101, et a approuvé la divulgation des données techniques contenues dans le présent communiqué.

Pour plus de renseignements :

Benjamin Cohen, CEO

Aurélien Bonneviot, Relation avec les investisseurs et développement corporatif

a.bonneviot@robexgold.com

investor@robexgold.com

Siège social : +1(581) 741-7421

Le présent communiqué comporte des énoncés pouvant être considérés comme des « renseignements prévisionnels » ou des « énoncés prospectifs » en termes de droit des sûretés. Ces renseignements prévisionnels sous-tendent des incertitudes et des risques, dont certains échappent au contrôle de Robex. Les réalisations et les résultats finaux peuvent différer considérablement des prévisions formulées implicitement ou explicitement. Ces écarts peuvent être attribuables à de nombreux facteurs, notamment à l’instabilité du prix des métaux sur le marché, aux conséquences de la fluctuation du taux de change et des taux d’intérêt, à une évaluation inexacte des ressources, aux risques en matière d’environnement (durcissement de la réglementation), à des situations géologiques imprévues, à des conditions d’exploitation défavorables, aux risques politiques inhérents à l’exploitation minière dans les pays en développement, à un changement de politiques gouvernementales ou de règlements (lois et politiques), à une incapacité d’obtenir les permis et les approbations nécessaires auprès des organismes gouvernementaux ou à tout autre risque lié à l’exploitation et au développement miniers. Rien ne garantit que les circonstances prévues dans ces énoncés prospectifs surviendront, voire qu’elles profiteront à Robex le cas échéant. Les renseignements prévisionnels sont fondés sur les estimations et les opinions de l’équipe de direction de Robex au moment de leur publication. Robex ne s’engage aucunement à rendre publics des mises à jour ou des changements concernant ces énoncés prospectifs à la lumière de nouveaux renseignements ou évènements, ou pour tout autre motif, sauf si les lois en matière de valeurs mobilières l’exigent. La Bourse de croissance TSX ou le fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assume aucune responsabilité quant à l’authenticité ou à la précision de ce communiqué.

Have you
ever seen our latest project?

Robex is committed to responsible mining and delivering sustainable value to our employees, stakeholders and the communities in the countries we operate.