• Press Release

Robex : validation de la stratégie de croissance durable en 2021 et nouvelle dimension résultant du rapprochement avec sycamore en 2022

Next article :

  • Press Release
Robex Resources inc. annouces increase of inferred resources, construction update and bridge extension

Québec City, Québec, December 22th, 2023 – Robex Resources Inc. (TSXV: RBX) (“Robex” or the “Company”) is pleased to announce (...)

Share our article on

You’re interested into our business or you may have an interesting opinion to share?

Join us Online

Ville de Québec, Québec, le 2 mai 2022 — Ressources Robex Inc. (« Robex », « le Groupe » ou « la Société ») (TSXV : RBX) est heureuse de publier ses résultats financiers pour l’exercice terminé le 31 décembre 2021 et ses résultats de production pour le premier trimestre de 2022.

Tous les montants sont présentés en dollars canadiens (CAD).

Faits saillants de l’exploitation et des résultats financiers corporatifs pour 2021

  • La production 2021 a été de 46 554 oz conformément à l’objectif révisé de >45 000 oz.
  • Le résultat opérationnel 2021 s’est établi à 37,1 millions CAD (vs 48,5 millions CAD en 2020) en raison notamment de la baisse de la production résultante de la baisse moyenne attendue des teneurs et de la diminution du prix de l’or.
  • Le résultat net 2021 attribuable aux actionnaires de 15,9 millions CAD (vs 44,6 millions CAD en 2020) intègre une provision exceptionnelle d’impôt de 14,3 millions CAD en 2021 comptabilisée à la suite de la réception de projet d’avis de cotisation portant sur les exercices 2016 à 2018, représentant la sortie de fonds la plus probable à l’heure actuelle.
  • La dette nette ressort avec une nette amélioration de 8,3 millions CAD à fin décembre 2021.
  • Dans le courant de l’année 2021, la direction a œuvré à finaliser le rapprochement de Robex avec la société Sycamore Mining Ltd (ci-après : « Sycamore »), qui apporte le projet de Kiniéro situé en république de Guinée. Cette transaction, une fois clôturée dans le courant du 2ème trimestre 2022, devrait permettre au Groupe de quadrupler sa production à un niveau supérieur à 200 000 oz d’ici 2024.

Georges Cohen, président de Robex, a déclaré : « L’année 2021 a permis à Robex de consolider sa stratégie à Nampala et d’engager une étape majeure de croissance externe pour Robex. Après des recherches de projets et examens des opportunités : Un travail intensif a abouti au rapprochement en Guinée, annoncé le 20 avril dernier, de Robex avec Sycamore en vue de former un producteur d’or important en Afrique de l’Ouest, à faible coût, multi-actifs et multi-juridictions de plus de 200 000 oz par an d’ici 2024 et offrant un potentiel important d’exploration.

La mise en œuvre des synergies entre Robex et Sycamore a déjà commencé à donner ses fruits par la refonte complète du processus d’exploration de Robex grâce aux équipes de géologues expérimentés de Sycamore. Les collaborateurs et cadres de Robex, apportant leur expertise dans le développement et l’exploitation d’usine, se sont d’ores et déjà rendus en Guinée pour consolider le projet de Kiniéro. Robex a engagé des investissements en ingénierie et en exploration afin d’avancer sur l’étude de préfaisabilité (« ÉPF ») de Kiniéro qui sera publiée au deuxième trimestre 2022. Les travaux en commun ont permis de donner au projet Kiniéro une plus grande amplitude et d’en informer les autorités qui ont donné leur feu vert.

Robex entend appliquer avec rigueur à Kiniéro sa stratégie de développement durable et inclusive qui doit permettre à toutes les parties prenantes de prospérer. Malgré une nouvelle année marquée par différentes crises locales, nous sommes fiers d’avoir pu continuer à apporter au Mali notre soutien aux populations locales et d’avoir maintenu, aux meilleurs standards, la sécurité de notre site minier, notamment en renouvelant la certification ISO 45001. »

 20212020Variation
Onces d’or produites46 55450 348 -8 %
Onces d’or vendues46 00250 963 -10 %
(arrondis au millier de dollars près)  
Revenus – Ventes d’or103 893 000120 830 000 -14 %
Résultat opérationnel37 094 00048 529 000-24 %
Résultat net attribuable aux actionnaires15 893 00044 609 000-64 %
     Résultat de base par action0,0260,076-66 %
     Résultat dilué par action0,0260,074-65 %
Montants ajustés  
Résultat net ajusté attribuable aux actionnaires[i]29 668 00045 046 000-34 %
     Par actioni0,0490,076-36 %
Flux de trésorerie  
Flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation[ii]33 768 00065 090 000-48 %
     Par actioni0,0560,111-50 %
Total de l’actif142 668 000116 774 000 +22 %
Total du passif44 020 00025 535 000 +72 %
Dette nette[iii](9 281 000)(1 008 000)NA
Statistiques  
(en dollars)  
Prix de vente moyen réalisé (par once)2 2582 371 -5 %
Coût de maintien tout inclus (par once vendue)i1 5021 277+18 %
Coût de maintien tout inclus ajusté (par once vendue)i956797+20 %

Exploitation minière (or):

 20212020
Données d’exploitation  
Minerai extrait (tonnes)2 018 1801 852 789
Minerai traité (tonnes)1 948 2841 886 318
Stérile extrait (tonnes)8 290 7826 193 081
Ratio de découverture opérationnel4,13,3
Teneur traitée (g/t)0,810,93
Récupération (%)91,4 %89,1 %
Onces d’or produites46 55450 348
Onces d’or vendues46 00250 963
Données financières 
(arrondis au millier de dollars près) 
Produits — Ventes d’or103 893 000120 830 000
Charges d’exploitation minière(34 633 000)(31 550 000)
Redevances minières(3 207 000)(2 915 000)
Charges administratives(11 456 000)(8 809 000)
Amortissement des immobilisations corporelles et incorporelles(11 452 000)(20 849 000)
Résultat opérationnel sectoriel43 145 00056 707 000
Statistiques 
(en dollars) 
Prix de vente moyen réalisé (par once)2 2582 371
Coût comptant d’exploitation (par tonne traitée)i1817
Coût comptant total (par once vendue)i823676
Coût de maintien tout inclus (par once vendue)i1 5021 277
Coût de maintien tout inclus ajusté (par once vendue)i956797
Charges administratives (par once vendue)249173
Amortissement des immobilisations (par once vendue)249409

Pour plus d’informations, le rapport de gestion et les états financiers consolidés annuels audités de Robex sont disponibles sur le site Internet de la Société dans la section Investisseurs à l’adresse : robexgold.com. Ces rapports et d’autres documents produits par la Société sont également disponibles à l’adresse : sedar.com.

Résumé corporatif pour 2021

La production 2021 a été de 46 554 oz conformément à l’objectif révisé de >45 000 oz. Comparativement à l’année 2020, la teneur alimentée plus faible cette année, soit de 0,81 g/t par rapport à 0,93 g/t, a partiellement été compensée par une meilleure récupération (91,4 % vs 88,1 %) et une augmentation du tonnage. En décembre dernier, le remplacement des pompes de cyclone nous a permis d’éliminer la principale cause de limitation du tonnage en 2021, nous permettant ainsi de rehausser les objectifs de production de Nampala pour 2022. Nous avons ouvert 4 nouvelles fosses pour exploiter les nouvelles ressources que nous avons découvertes à la suite du succès de notre campagne d’exploration de 2019 et 2020. Nous avons aussi atteint la transition qui passera progressivement dans le mix d’alimentation de l’usine.

Considérant la baisse de la production, la diminution du prix de l’or et la hausse des coûts d’énergie, le résultat opérationnel 2021 a été de 37,1 millions CAD comparé à 48,5 millions CAD en 2020. Le résultat net 2021 attribuable aux actionnaires de 15,9 millions CAD (vs 44,6 millions CAD en 2020) intègre une provision exceptionnelle d’impôt de 14,3 millions CAD en 2021 comptabilisée à la suite de la réception de projet d’avis de cotisation portant sur les exercices 2016 à 2018, représentant la sortie de fonds la plus probable à l’heure actuelle.

En vue de développer nos permis, nous avons débuté des travaux d’exploration (géochimie, réinterprétation de la géophysique, échantillons de surface) sur la zone de cisaillement sénégalo-malienne (Sanoula et Diagounté) ainsi que sur nos permis adjacents à Nampala (Mininko et Gladié). Les forages par circulation inversée (RC) et au diamant ont débuté au début de l’année 2022 avec pour objectif d’augmenter les ressources. Une refonte complète de notre processus d’exploration est en cours avec l’équipe de géologues de Sycamore.

Perspectives et stratégie 2022 [iv]: année de transformations

Après le démarrage de Nampala en 2017, le doublement des ressources et les dividendes en 2020, le Groupe avance de nouveau en 2022 avec le projet de Kiniéro situé en république de Guinée. Ce rapprochement a déjà renforcé considérablement nos équipes techniques et nous permettra de tirer le maximum de nos propriétés au Mali, dont celle de la mine de Nampala qui restera un actif clé dans le développement de la Société. Parallèlement au travail juridique pour la clôture de la transaction, les objectifs du Groupe pour 2022 sont les suivants :

  • Intégration de Sycamore : Robex intégrera les équipes de Sycamore dans sa structure avec le déploiement de l’ensemble de ses procédures pour les ressources humaines, l’environnement, la sécurité, la comptabilité et les systèmes d’information. Nous allons établir une collaboration étroite entre les deux sites miniers pour diffuser les meilleures pratiques et former l’ensemble des collaborateurs.
  • Préparation de la phase de construction de Kiniéro : L’ensemble des équipes travaillent pour finir l’ÉPF conforme à la Norme canadienne NI 43-101, prévue pour le deuxième trimestre 2022. Cette étude pourra être suivie d’une étude de faisabilité (« ÉF ») afin de pouvoir démarrer la construction de l’usine. De nombreux travaux sont nécessaires, notamment des forages de définition et de l’ingénierie, qui vont se poursuivre sur l’ensemble de l’année.
  • Amélioration des performances de Nampala : L’optimisation du plan minier est désormais en continue, ce qui est une priorité pour la Société. L’objectif est de maximiser les flux de trésorerie pour supporter la croissance du Groupe.
  • Contribution à l’environnement : La centrale solaire va démarrer à la fin du deuxième trimestre, ce qui réduira significativement nos émissions de 3 000 tonnes de CO2, en économisant 1 147 000 litres de carburant, tout en améliorant nos coûts de production.
  • Exploration au Mali et en Guinée : L’exploration revient au cœur de la stratégie pour identifier de nouvelles cibles et de nouvelles réserves traitables dans l’usine de Nampala et la future usine de Kiniéro.
  • Marché de capitaux : Robex désire améliorer sa communication auprès des investisseurs et intermédiaires financiers pour augmenter la liquidité du titre boursier à court terme. Le Groupe envisage la possibilité de « graduer» au TSX afin d’attirer un plus grand nombre d’investisseurs.

Nos prévisions pour l’année 2022 sont :

Réalisations 2021Prévisions 2022
Mine de Nampala  
Production d’or46 554 onces˃ 50 000 onces
Coût de maintien tout inclus (« CMTI »)i (par once vendue)1 502 $CA (1 199 $US[v])< 1 500 $CA (1 197 $USv)
  
Dépenses en immobilisations (incluses dans le CMTI)  
Dépenses en immobilisations de maintien6,1 millions $CA4,9 millions $CA
Frais de découverture21,9 millions $CA15,5 millions $CA
 28,0 millions $CA20,4 millions $CA

Résultats de production pour le premier trimestre de 2022

Conformément au plan minier, la mine de Nampala a atteint une production d’or de 12 089 onces (376 kg) pour le premier trimestre de 2022 (vs 10 642 onces d’or (331 kg) au premier trimestre de 2021) avec un taux de récupération de 90,1 %. L’usine a traité un total de 509 374 tonnes, correspondant à une moyenne journalière de 5 660 tonnes, à une teneur moyenne de 0,82 g/t (vs 0,76 g/t pour la même période en 2021).

Les données de production présentées ont été validées par Antoine Berton ING, Ph. D., métallurgiste de Soutex, firme de consultants en traitement des minerais et métallurgie présente sur le site de Nampala.

Pour plus d’informations :

Benjamin Cohen, chef de la direction

Aurélien Bonneviot, relation investisseurs et développement des affaires

a.bonneviot@robexgold.com

investor@robexgold.com

Siège social : +1(581) 741-7421

Le présent communiqué comporte des énoncés pouvant être considérés comme des « renseignements prévisionnels » ou des « énoncés prospectifs » en termes de droit des sûretés. Ces renseignements prévisionnels sous-tendent des incertitudes et des risques, dont certains échappent au contrôle de Robex. Les réalisations et les résultats finaux peuvent différer considérablement des prévisions formulées implicitement ou explicitement. Ces écarts peuvent être attribuables à de nombreux facteurs, notamment à l’instabilité du prix des métaux sur le marché, aux conséquences de la fluctuation du taux de change et des taux d’intérêt, à une évaluation inexacte des ressources, aux risques en matière d’environnement (durcissement de la réglementation), à des situations géologiques imprévues, à des conditions d’exploitation défavorables, aux risques politiques inhérents à l’exploitation minière dans les pays en développement, à un changement de politiques gouvernementales ou de règlements (lois et politiques), à une incapacité d’obtenir les permis et les approbations nécessaires auprès des organismes gouvernementaux ou à tout autre risque lié à l’exploitation et au développement miniers. Rien ne garantit que les circonstances prévues dans ces énoncés prospectifs surviendront, voire qu’elles profiteront à Robex le cas échéant. Les renseignements prévisionnels sont fondés sur les estimations et les opinions de l’équipe de direction de Robex au moment de leur publication. Robex ne s’engage aucunement à rendre publics des mises à jour ou des changements concernant ces énoncés prospectifs à la lumière de nouveaux renseignements ou évènements, ou pour tout autre motif, sauf si les lois en matière de valeurs mobilières l’exigent. La Bourse de croissance TSX ou le fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assume aucune responsabilité quant à l’authenticité ou à la précision de ce communiqué.

[i] Le résultat net ajusté attribuable aux actionnaires, le résultat net ajusté de base par action, les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation par action, le coût comptant d’exploitation, le coût comptant total, le coût de maintien tout inclus (ou AISC) et le coût de maintien tout inclus ajusté sont des mesures financières non conformes aux IFRS pour lesquelles il n’existe pas de définition normalisée en vertu des IFRS. Se reporter à la section « Mesures non conformes aux IFRS » du rapport de gestion.

[ii] Les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation excluent la variation nette des éléments hors trésorerie du fonds de roulement.

[iii] Se reporter à la section « État de la dette nette » du rapport de gestion.

[iv] Cette rubrique contient des énoncés prospectifs. Se reporter à la section « Énoncés prospectifs » du rapport de gestion pour de plus amples détails sur les énoncés prospectifs.

[v] Les montants en dollar canadien ont été convertis en dollar américain selon le taux annuel moyen pour 2021, soit 0,7980.

Have you
ever seen our latest project?

Robex is committed to responsible mining and delivering sustainable value to our employees, stakeholders and the communities in the countries we operate.